Calogero, le lion uranien

CalogeroS’il est un artiste qui peut parfaitement illustrer ce qu’est l’énergie uranienne, c’est bien Calogero.  Le choix des chansons qu’il donne au public me touche tout particulièrement, et je me devais de dépeindre sa qualité unique,  pour illustrer ce qu’ Uranus dans un thème astral peut apporter de meilleur à un interprète.

Calogero, le Lion fidèle

Né sous le signe du Lion, Calogero représente bien sûr tout d’abord le rayonnement créatif par excellence. Au sein du zodiaque, le Lion règne en maître sur les autres signes, à l’image de notre étoile le Soleil qui est le centre du système solaire; c’est le Soleil en maîtrise du Lion. Cette maîtrise confère aux natifs léoniens ce charisme particulier, cette faculté intrinsèque de briller. Le lion est reconnu dans la tradition astrologique comme porteur d’un élan naturel de créativité, dont la particularité est de mêler à la fois la passion de créer (signe de feu) et un fonctionnement de création sur la durée, dans le temps (signe fixe.)

A cette image, Calogero est à mes yeux un artiste dont la carrière est montée en puissance par paliers. Son talent naissant a vue le jour par la flamme première du groupe des Charts, dans lequel il n’était pas encore individualisé. Lançant ensuite une carrière solo, il alimente sa pâte personnelle et sa touche créative au fur et à mesure de sa maturité, tout en gardant vibrante sa passion de la musique. Le lion “fidèle à la musique”, comme pourrait l’illustrer l’un des textes de son album “Feux d’artifice”.

Calogero, un créateur uranien

Mais ce qui démarque réellement Calogero à mon sens, ce sont les différents accents uraniens qui transparaissent dans son art. Uranus est une planète dite “archétypale” en astrologie, car elle a fonction de représenter non pas simplement une caractéristique propre à une personne particulière, mais bien des idées qui concernent et qui touchent à une forme d’essence humaine. Autrement dit, là où Uranus est présente, ce sont des concepts fondamentaux pour l’humanité qui sont mobilisés.

Dans le thème natal de Calogero, on trouve la trace de cette implication puisque le Soleil (en Lion comme on l’a vu), reçoit un sextile de la planète Uranus. La créativité du Lion Calogero se trouve par conséquent fortement emprunte de l’archétype uranien. Lorsque Calogero interprète, il mobilise dans son élan des figures et des personnages que nous astrologues nous reconnaissons comme uraniens.

Le 1er titre qui a propulsé la carrière solo de Calogero annonçait d’ailleurs bien la couleur de l’artiste : description d’une situation totalement insolite, originale et inattendue, sous fond de musique électrique et pétillante, telles sont les qualités justement totalement uraniennes qui ont fait de En apesanteur, le titre phare emblématique du Calogero dont on reconnait à présent l’identité musicale.

Il existe plusieurs types d’expressions uraniennes, que Calogero traduit toutes :

Uranus, vecteur des nouvelles technologies et de la progression de  l’humanité

Même si Calogero n’est pas nécessairement l’auteur des textes qu’il interprète, choisir de les chanter implique que c’est lui qui va les incarner, leur donner une vie, un relief.

Parmi les titres interprétés par Calogero, il en est un qui trace le sillon de la transformation du lien amoureux par la modernisation de nos technologies : “Pomme C“.
Ce titre illustre la nouvelle forme de rencontre et de lien relationnel que l’ordinateur et internet ouvre aux hommes et aux femmes de notre temps. Sorti en 2007, ce texte aux paroles uraniennes se place également de manière uranienne dans nos vies, puisqu’en 2007, nous n’en sommes encore qu’à la 1er génération de sites de rencontre en ligne, autrement dit la démarche elle-même du titre est innovante !
Pomme C” a marqué le public, car Calogero nous y a  offert  l’ accès à une traduction des nouvelles émotions ressenties face à cette transformation humaine du relationnel amoureux.

Quelques années plus tard (2014), Calogero relie à nouveau ses auditeurs, qui ont muri et fait des enfants (peut-être des couples issus d’Internet d’ailleurs !), avec la nouvelle modalité familiale : la famille recomposée dans “Le monde moderne“.
A nouveau, le public trouve la possibilité de s’identifier à une mutation en cours dans le mode de fonctionnement humain, avec des paroles en écho au vécu que parents et enfants pourront faire leur.

Uranus, archétype de l’indépendance et de la liberté

Autre volet majeur de la symbolique d’Uranus, les textes de Calogero sont également porteur d’une thématique humaine fondamentale : la liberté.

Si l’astrologie décrit le personnage uranien comme un grand indépendant, Calogero en décrit l’essence la plus pure à travers l’expression du titre “Aussi libre que moi. (2002)
Cette interprétation représente un aboutissement inédit dans l’histoire des personnages  uraniens : un homme (celui du titre) capable d’inviter l’autre dans une relation qui laisse la place à la liberté d’être, y compris la liberté de rester en relation tout en étant ce que l’on est : libre ! Un véritable diamant que ce titre …

Dans un registre plus grave et plus engagé, Calogero défend le droit à la liberté dans le cadre d’un contexte social plus troublé en 2014, c’est “Un jour au mauvais endroit“.
Cet hommage à Sofiane et Kevin, 2 jeunes tués dans une rixe de banlieue, touche à un fondamental profond de l’humanité entière : le droit de circuler libre en sécurité.  Allant plus loin que l’indépendant qui revendique un choix, Calogero porte ici les couleurs de l’uranien historique, celui qui fait écho aux droits de l’homme même.

Calogero, ou la mise en valeur de la différence

Le panel symbolique d’Uranus en astrologie comprend également la figure de l’être différent, en marge, qui se démarque, et qui peut être rejeté en raison de sa singularité.

Calogero en a fait l’un de ses bastions d’interprétation, puisque l’on trouve dans sa discographie de magnifiques portraits d’êtres uraniens, que la société pourrait pointer du doigt mais que Calogero magnifie en leur donnant la parole avec la sensibilité qui est la sienne :

Nathan“, (2009) l’enfant différent que “personne n’entend” … mais que tout le monde entend à travers Calogero.

L’homme qui aime un homme, légitimé et défendu dans “J’ai le droit aussi“(2014) par Calogero.

Sous un trait plus léger et humoristique, Calogero prend parole également en tant que gaucher dans “Conduire en Angleterre” (2014)

Calogero, l’humaniste

Ce survol des axes principaux avec lesquels l’artiste Calogero nous relie ne saurait être exhaustif tant l’œuvre de cet interprète est riche. Mais je ne peux achever cet article sans évoquer la qualité générale qu’il représente, qui se trouve être aussi l’une des plus hautes valeurs d’Uranus : l’humanisme.

Oui, Calogero vibre pour moi d’une fibre humanitaire. Il est le porte drapeau des valeurs qui font avancer la nature humaine.

Je pense à de merveilleux titres comme “C’est dit” (2009) et bien sûr “Yalla” (2004), qui à travers l’hommage à Sœur Emmanuelle, est un hymne à ce que l’Homme porte de meilleur en lui.

Merci Calogero pour ces partages humains !

 

N.B technique : cet article ne dépeint pas le thème natal complet de Calogero. Il ne décrit qu’un seul des aspect présent dans la carte du ciel de l’artiste. Sachant que le thème astral de Calogero comprend une quinzaine d’aspects planétaires, j’attire votre attention sur la vastitude d’autres éléments qu’il reste à parcourir encore, d’où l’extrême richesse d’un thème natal complet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *